Ce vendredi 04 décembre 2015, des cadres du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) parti politique, alors qu’ils manifestaient pacifiquement pour une réforme de notre système électoral, auraient été victimes d’agression de la part de personnes se réclamant des forces de l’ordre de notre pays.

Il s’agit là, si ces faits sont établis, d’une violation grave du principe démocratique et des libertés fondamentales dont celle d’expression, consacrée par tous les textes de notre pays, que nous voulons tous considérer comme un Etat de droit. Une violation de plus ! De nombreux leaders d’opinion sont en effet de plus en plus pris comme cibles de gens agissant sous le couvert des forces de l’ordre de notre pays, et cela en toute impunité !

Il faut dire et insister sur le fait que cette nervosité croissante qui ne se justifie pas, qui sape peu à peu les bases de la solidarité nationale au moment où notre pays, faisant face à l’hydre terroriste mondialisée, en a le plus besoin, est le plus sûr moyen de mettre en danger la paix intérieure et la cohésion nationales.

Le Syndicat National Autonome de l’Enseignement Secondaire (SNAES) dénonce ces pratiques et en appelle aux autorités de notre pays pour que les libertés individuelles et collectives soient scrupuleusement respectées dans le cadre d’un Etat de droit renforcé.

 

Un pour tous, tous pour un !

Pour le SNAES

Une correspondance du Secrétaire Général,  Roger KAFFO FOKOU

À lire aussi:

Yaoundé: Manifestation contre les OGM Le Mouvement politique Croire au Cameroun (CRAC) s’est joint au collectif «ATTENTION  OGM !» pour dire NON aux OGM (Organisme génétiquement modifié) l...
Cameroun 20 mai : Lettre ouverte à Paul Biya prési... Monsieur le président, C’est avec une vive émotion que je vous adresse cette missive  en cette 44e  fête de l’unité pour vous féliciter au sujet de  ...
CAMEROUN: OÙ EST LE MANIFESTE DU TRAIN? 20 jours déjà qu'a eu lieu le drame ferroviaire de Éséka. Mis à part quelques articles de presse et la prestidigitation des autorités publiques, le my...
Cameroun: usage de la Corruption comme arme politi... Extrait de l’allocution de Madame Janet E. GARVEY, Ambassadeur des USA au Cameroun en 2009: «A qui incombe la responsabilité de mener le combat cont...
loading...
Share.

About Author

Votre commentaire

Close