Tremblement de terre politique en Gambie. le parti de l’ancien dictateur Gambien, Yaya Jammeh est route pour contrôler l’assemblée nationale. Selon la radio Sud, Adama Barrow a été ridiculisé dans son bureau de vote de la ville de Youdoum. Il a été battu dans son propre village de Jimara par l’opposant Adame Kandé. Le taux de participation est jugée faible.

Ça ne sent pas bon pour le président de la République de la Gambie, Adama Barrow. Le décompte des voix pour les législatives de ce jeudi 6 avril a été bouclé dans certains bureaux de vote. Selon des informations livrées par Sud Fm, Adama Barrow a perdu dans son bureau de vote. Les autres résultats déterminerons qui de la coalition de Barrow ou du parti de Yahya Jammeh a raflé la mise.

Les 886.578 électeurs gambiens ont été appelés ce jeudi 6 avril à glisser leurs billes dans l’un des bidons des 1.422 bureaux de vote pour les législatives. Le scrutin devrait permettre de choisir 48 des 53 députés qui occuperont pour un mandat de cinq ans les sièges du Reverend Pye Lane Building, siège du parlement monocaméral de la Gambie, à Banjul. 239 candidats issus de 9 partis politiques sont en lice.

Avec une quarantaine de candidats présentés, le Parti démocratique unifié (UDP), parti d’Adama Barrow et membre de la coalition présidentielle, voulait montrer qu’il sait gagner des élections. Mais, l’Alliance patriotique pour la réorientation et la construction (Aprc), le parti fondé par Yahya Jammeh, aujourd’hui dans d’opposition, veut prouver qu’il a encore la confiance des Gambien. Il a mis en lice 30 candidats.

La Rédaction avec exclusif.net

À lire aussi:

Gambie: l’ONU prône la fermeté, la Cédéao joue la ... Un sommet de la Cédéao pour évoquer la crise actuelle, le refus de Yahya Jammeh de quitter le pouvoir, se tient ce samedi 17 décembre à Abuja. Mais ...
Afrique – In memoriam: L’Afrique se so... La vie, elle n'est pas sérieuse. On y entre, et on en sort sans le vouloir. Et entre temps, on n'a jamais le temps de faire ce qu'on a envie de faire....
France : Manuel Valls candidat à l’élection présid... Quatre jours après le renoncement de François Hollande a briguer un second mandat, Manuel Valls a annoncé, dans son fief d'Evry, sa candidature à la p...
Gambie : la Mauritanie pour une dernière chance L'ultimatum accordé à Yahya Jammeh pour remettre le pouvoir à Adama Barrow le président démocratiquement élu en Gambie a expiré mercredi 19 janvier à ...
loading...
Share.

About Author

Votre commentaire

Close